04 67 20 44 77

06 75 56 13 99

Retraite : Les avocats sont-ils vraiment perdants ?

Posté le : 14/01/2020

Selon une étude confidentielle commandée par le Conseil national des barreaux, les cotisations des avocats augmenteraient de 7 points en vingt ans, mais les pensions croîtraient de l'ordre de 20 %.

L’étude a été réalisée par le cabinet Ernst & Young, datée du 9 décembre, Elle corrobore les chiffres avancés par le gouvernement selon « Les Echos ». Les pensions des avocats pourraient augmenter de 20 %, avec certes une hausse de cotisation, mais étalée dans le temps, et moitié moins forte qu'attendu - un peu moins de 7 points supplémentaires entre 2025 et 2045.

« Nos recalculs à iso-hypothèses des montants de pension présentés par le Haut-commissariat à la réforme des retraites ne présentent pas d'écarts significatifs », écrit ainsi le consultant. « Tous les avocats gagnant moins de 32.000 euros, soit le tiers de la profession, seraient perdants », souligne cependant une source proche du conseil national des barreaux. En compensation, le gouvernement a proposé de mettre en place dès mai 2019 un nouveau mécanisme de péréquation entre les avocats les plus fortunés et les plus modestes.